Skip to content

Catégorie : En français

Quels sont vos drivers ? Faites le test !

rene magritte, drivers, transactional analysis, test en ligne
René MAGRITTE – A la rencontre du plaisir, 1962 – Huile sur toile, 46 x 55 cm

 

For the English version, click here.

Le contexte

Des états du Moi aux scénarios de vie, l’analyse transactionnelle (AT) développée par le psychiatre canadien Eric Berne fournit un cadre théorique nous permettant de prendre conscience et de comprendre ce qui se joue ici et maintenant.

Dans cette perspective, Taibi Kahler a élaboré dans les années 70 un modèle décrivant six types de personnalité. Ces types correspondent à des combinaisons de caractéristiques liées aux besoins, aux canaux de communication privilégiés, au comportement sous stress et surtout à cinq drivers (encore appelés « messages contraignants » ou « pilotes de vie ») à savoir cinq convictions qui dirigent notre comportement sous stress léger :

    • Sois parfait
    • Sois fort
    • Fais des efforts
    • Fais plaisir
    • Dépêche-toi

Ainsi, ces cinq drivers sont élaborés par chacun d’entre nous durant l’enfance suite à la répétition de messages émis par les adultes référents. Ces drivers correspondent à ce que nous identifions comme étant le comportement à adopter pour préserver notre propre sécurité. Par exemple, une répétition de « Tu n’es pas gentil ! » donnera le driver « Fais plaisir » et « Tu n’as pas encore fini ? » donnera « Dépêche-toi ». De même, « Sois un homme, ne pleure pas » entraînera un « Sois fort »,  « Allez, essaie encore » engendrera un « Fais des efforts » et « C’est bien mais tu aurais pu faire mieux » développera un « Sois parfait ».

Pour sa part, Claudie Ramond affirme que ces drivers ne sont pas universels comme l’affirmait Taibi Kahler mais propres au monde chrétien occidental. En Asie, comme dans la culture musulmane, le principal message contraignant serait: « Sois fidèle » (à ta famille, à ton clan, à ta religion, etc.). Et d’autres existeraient certainement.  

 

Les drivers, pour… quoi ?

Universels ou non, les drivers que nous avons développés dans notre enfance sont utiles lorsqu’ils nous permettent d’interagir avec notre environnement et de progresser dans la direction recherchée. Dans un cadre professionnel, ils peuvent avoir des effets bénéfiques pour le sujet comme pour l’entreprise s’ils sont alignés avec la fonction occupée.

Cependant, ces prisons inconscientes, processus répétitifs et sources de stress, peuvent être handicapantes et nous entraîner dans la quête d’un comportement idéal inatteignable, mettant à mal l’estime de soi. Ce sont alors de véritables mécanismes d’auto-sabotage de nos propres projets.

Ainsi, dès le moment où nous identifions et comprenons nos drivers, et dès l’instant où nous pouvons nous donner la permission (si celle-ci ne nous est pas donnée par autrui), nous pouvons les utiliser plutôt que d’être pilotés par eux.

 

Quels sont vos drivers ? Faites le test en ligne ici !

Pour passer (gratuitement) le test et accéder immédiatement à vos résultats, cliquez ici.

 

Leave a Comment

Insight #123

Hans Hartung, heroism, grass, coaching
Hans HARTUNG – T1963-R48, 1963 – Peinture vinylyque sur toile, 100 x 161,5 cm

 

“J’aime quand une fleur ou une petite touffe d’herbe pousse à travers une fissure dans le béton. C’est tellement héroïque.”

“I like it when a flower or a little tuft of grass grows through a crack in the concrete. It’s so fuckin’ heroic.”

― George Carlin

 

Leave a Comment

Six conseils d’artistes pour éviter le burnout

magritte, burnout, coaching
René MAGRITTE – L’incorruptible, 1940 – huile sur toile, 54 x 73 cm

 

Les artistes ont la chance d’exercer un métier qui est aussi leur passion. Ce qui, paradoxalement, en fait un danger, le danger que ce qui leur procure tant de plaisir leur fasse aussi ressentir du stress et de l’anxiété, jusqu’à l’épuisement. Le mot est dit : burnout.

Comme l’exprime Amelia Nagoski, le burnout  est l’expérience de se sentir dépassé et épuisé par tout ce que l’on a à faire, tout en étant inquiet de ne pas en faire assez,

Voici donc six conseils d’artistes repris dans un article d’Artsy Magazine.

  1. Accordez-vous une pause.
  2. N’hibernez pas, aussi tentant cela puisse être.
  3. Ayez une activité créative… mais sans rapport avec votre activité professionnelle.
  4. Distrayez-vous et inspirez-vous de la créativité des autres.Plus spécifquement pour les artistes :
  5. Réalisez que l’art peut être un travail – et que c’est très bien ainsi.
  6. Ne tombez pas dans le mythe romantique de l’artiste torturé.

Et souvenez-vous que l’épuisement professionnel ne fait que vous assurer que vous serez trop épuisé pour mettre vos brillantes idées en pratique.

 

Leave a Comment

Insight #122

magritte, hope, insight, coaching
René MAGRITTE – Les barricades mystérieuses, 1960 – Gouache sur papier, 19 x 25 cm

 

“C’était la possibilité de l’obscurité qui rendait la journée si lumineuse.”

“It was the possibility of darkness that made the day seem so bright.”

― Stephen King

 

Leave a Comment

Insight #121

Diane ARBUS – Identical twins, Roselle, N.J. 1966 – Photographie, impression argentique, 35.6 × 27.9 cm

 

“A picture is a secret about a secret, the more it tells you the less you know.”

“Une image est un secret à propos d’un secret, plus elle vous en dit, moins vous en savez.”

― Diane Arbus

 

Leave a Comment

Insight #120

marc quinn, world, coaching, career
Marc QUINN – (Red) Eclipse, 2018 – Huile sur toile, diamètre : 199 cm

 

“Bien sûr qu’il y a des mondes. Des millions de mondes ! Chaque étoile que vous voyez a ses propres mondes, et la plupart d’entre eux vous sont invisibles.”

“Of course there are worlds. Millions of them! Every star you see has worlds, and most of those you don’t see.”

― Isaac Assimov

 

Leave a Comment

Insight #119

Victor Brauner, joie, bonheur, amitié, friendship, metamorphisme
Victor BRAUNER – Métamorphisme, 1961 – Huile sur toile, 97 x 130 cm

 

“L’amitié améliore le bonheur et estompe la misère, en doublant notre joie et en divisant notre chagrin.”

“Friendship improves happiness, and abates misery, by doubling our joys, and dividing our grief.”

― Cicéron 

 

Leave a Comment

Quel métier vous correspond ?

métier, leonora carrington
Leonora CARRINGTON – Opus Siniestrus-Tola, 1973 – Encre, détrempe et crayon sur papier, 56,5 x 75,6 cm

[For the English version of this article, click here.]

Le modèle RIASEC se réfère à une théorie des carrières et choix professionnels développée par le psychologue américain John L. Holland (1919-2008).

Basé sur les types de personnalité – ou types psychologiques – elle part du principe que si nous sommes conscients de notre type de personnalité, alors nous pouvons choisir une profession qui nous correspond et dans laquelle nous pourrons nous épanouir. Cette approche est donc pertinente dans le cadre d’un choix de carrière ou lors d’une réorientation professionnelle.

Six types de personnalité en contexte professionnel sont identifiés, types dont la première lettre constitue l’acronyme RIASEC.

  1. Réaliste : Besoin d’être impliqué physiquement dans ce qu’il fait. Pragmatique, le type Réaliste peut relever des défis avec adresse et ingéniosité.
  2. Investigateur : Habité par une soif de connaissances et de savoir, animé par des valeurs intellectuelles, il vise l’excellence.
  3. Artistique : Souhaite exprimer ses émotions ou pensées à travers des formes d’art. Rêveur, imaginatif, intuitif, fuyant la routine.
  4. Social : Attiré par les activités favorisant le contact avec les autres, particulièrement dans le but de les aider, motivé par le respect des autres et le dévouement.
  5. Entreprenant : Aime avoir des responsabilités, surmonter des défis dans l’espoir de se hisser au sommet. Ambitieux et habile en société.
  6. Conventionnel : Désire respecter les normes, consignes et règles. Discret, à l’écoute, à la recherche de la sécurité.

Un modèle à 6 types autorise donc 720 combinaisons mais la plupart des tests permettent de mettre en évidence les trois axes-clés principaux qui, ordonnés par importance décroissante, sont alors associés des métiers.

Quelques liens pour passer le test en ligne (et pour le dossier technique du test, cliquer ici) : 

…et pour explorer une liste de métier selon le profil RIASEC :

Alors, quel métier vous correspond le mieux ?

 

1 Comment

Insight #118

insight, coaching, gandhara, Bodhisattva, frustration
Tête de Bodhisattva en schiste gris Gandhâra – IIème-IIIème siècle, 27,9 cm

 

“S’il existe une solution, alors à quoi sert la frustration ? S’il n’y a guère de solution, alors à quoi sert la frustration ?”

“If there is a remedy, then what is the use of frustration? If there is no remedy, then what is the use of frustration?”

Śāntideva, The Way of the Bodhisattva: A Translation of the Bodhicharyavatara

 

Leave a Comment