Skip to content

Étiquette : beauté

Insight #112

insight, coaching, alliance, gerard garouste, rivière, legacy
Gérard GAROUSTE – L’alliance, 1999 – huile sur toile, 81 x 65 cm

 

“Il nous faut commencer à songer comme une rivière si nous voulons laisser la beauté et la vie en héritage aux générations futures.”

“We must begin thinking like a river if we are to leave a legacy of beauty and life for future generations.”

― David Brower

 

Leave a Comment

Insight #104

insight, coaching, mastery
Janangoo Butcher Cherel – Bush Food, 2003 – Polymère synthétique sur lin, 153 x 180 cm

 

“Nous aimons les formes imparfaites dans la nature comme dans les oeuvres d’art, à le recherche d’une erreur intentionnelle, comme un signe de la clé d’or et de la sincérité que l’on trouve dans la virtuosité.

“We love the imperfect shapes in nature and in the works of art, look for an intentional error as a sign of the golden key and sincerity found in true mastery.”

― Dejan Stojanovic

 

Leave a Comment

How beauty feels? Listen to a professional designer

insight, coaching, rené magritte, how beauty feels
René MAGRITTE – L’empire de la réflexion, 1947 – Gouache sur papier, 36.8 x 46cm

 

How do we tell that something is beautiful?

Do we think beauty, or do we feel it?

Is it possible to separate intrinsic and extrinsic beauty?

And, you, how do you feel beauty?

In this video, designer Richard Seymour explains why he stopped using words like « function », pursuing now the emotional functionality of things, reminding us that we see things not as they are but as we are.

 

 

Leave a Comment

La Beauté dans le cerveau

william turner, moonlight, a study at millbanks, insight, coaching, art-therapie, business coaching, career coaching, beauté
William TURNER – Moonlight, a Study at Millbank, 1796 – Huile sur panneau d’acajou, 31.4 x 40.3 cm

 

La Beauté dans le cerveau, par Jean-Pierre Changeux (Ed. Odile Jacob). Ce livre est la synthèse de plusieurs décennies de réflexion sur le beau.

Il verse au débat une nouvelle dimension : celle de la connaissance scientifique à la fois de la contemplation de l’œuvre d’art et de sa création. Avec la science du cerveau, ou neuroscience, un champ nouveau s’ouvre à la recherche sur l’œuvre d’art. On peut désormais imaginer une neuroscience de l’art.

« La nouveauté d’une œuvre d’art, son pouvoir évocateur, sa valeur émotionnelle, entraînent un embrasement extraordinaire qui envahit notre espace conscient par sa globalité. Sa puissance mobilise les émotions avec une telle force qu’on peut imaginer une ignition “explosive” de la conscience, unissant système visuel, cortex préfrontal – le siège de la rationalité – et système limbique, cette région profonde du cerveau, siège des émotions primaires. »

Jean-Pierre Changeux est l’un des plus grands neurobiologistes contemporains. Il est professeur honoraire au Collège de France, membre de l’Académie des sciences. Il a été président de la Commission interministérielle d’agrément pour la conservation du patrimoine artistique national, dite Commission des dations, et président du Comité consultatif national d’éthique.

Il est l’auteur, notamment, de Raison et plaisir, de Matière à pensée (avec Alain Connes), de La Nature et la Règle. Ce qui nous fait penser (avec Paul Ricœur), de L’ Homme de vérité, de Du vrai, du beau, du bien et, avec Pierre Boulez et Philippe Manoury, des Neurones enchantés. Le cerveau et la musique. 

 

CHANGEUX, Jean-Pierre. La Beauté dans le cerveau, 2016, Ed. Odile Jacob, ISBN 978-2-7381-3468-4

 

Leave a Comment