Skip to content

Étiquette : ego

Conseils d’un artiste : Mark Rothko

insight, coaching, mark rothko, rothko, conseils
Mark ROTHKO – Orange and Yellow, 1956 – Huile sur toile, 237 x 187 cm

 

Comme le présente la journaliste culturelle Alexxa Gotthardt dans un article paru dans artsy, l’oeuvre et la vie de Mark Rothko (1903-1970) sont une source intarissable à plusieurs points-de-vue. Au-delà du symbolisme et de la psychologie des couleurs, ils nous livrent de précieux conseils pour savoir comment être un artiste ou, tout simplement, vivre et exprimer sa passion.

Suivez votre instinct d’enfant

Dans son essai « New Training for Future Artists and Art Lovers » (1934), Mark Rothko souligne les avantages créatifs d’aborder l’art comme un enfant pourrait le faire, spontanément, sans les directives d’un enseignement dominateur. Raison pour laquelle « leurs peintures sont si fraîches, si vivantes et variées ». Exprimer naturellement nos émotions et nos expériences, comme le font les enfants, pour développer un style unique et traduire notre authenticité.

Que l’on soit donc artiste, salarié ou entrepreneur, unicité, différenciation et authenticité sont des concepts liés et porteurs; la compréhension et l’affirmation de soi, des gages de succès.

Exprimez l’inexprimable

Rothko soulignait que  » la peinture la plus intéressante est celle qui exprime plus ce que l’on pense que ce que l’on voit », à une époque marquée par l’affranchissement de la figuration. Il croyait aussi que les émotions, lorsqu’elles sont transmises par l’abstraction, alimentent aussi des expériences émotionnelles intimes et profondes chez le spectateur  : « On ne peint pas pour les étudiants en design ou les historiens, mais pour les êtres humains. »

La compréhension de soi et de son propre vécu ainsi que leur expression sont en effet les composantes-clés d’une communication efficace.

Supprimez les barrières entre l’observateur et l’oeuvre

Mark Rothko a tenté autant que possible de supprimer ce qu’il considérait comme « des obstacles entre le peintre et l’idée, et entre l’idée et l’observateur », grâce à des compositions de plus en plus abstraites, dépourvues de repères identifiables du monde extérieur, des oeuvres sans titre et dénuées de cadre, permettant aux spectateurs de répondre aux formes qui les remplissaient, plutôt que d’écrire des indices.

Simplicité et ouverture, spontanéité et conscience, pour aller à l’essentiel.

Débarrassez-vous de votre ego

« Je m’exprime sans moi » disait-il encore, affirmant par là que l’ego est un obstacle entre l’oeuvre et le public, détournant l’attention du véritable pouvoir de l’art de susciter des « réactions humaines pures ». C’est que l’on peut percevoir à la lecture de sa biographie « The Artist’s Reality » où l’absence du mot « je » ne laisse pas insensible malgré le développement poussé de théories sur l’art et la créativité.

Souvenons-nous de ce qu’écrivait Nicolas de Chamfort : « On trouve rarement le bonheur en soi, mais jamais ailleurs ».

 

Source: artsy.net

 

Leave a Comment

Insight #101

morita shiryu, perception, circle, insight, coaching
MORITA Shiryu – En-Circle, 1969 – Pigments d’aluminium et colle sur papier noir, 52.5 x 77 cm

 

« Nous ne voyons jamais les choses telles qu’elles sont. Nous les voyons telles que nous sommes. »

“We don’t see things as they are, we see them as we are.”

Anaïs Nin

 

Leave a Comment

Tips to get the job title you deserve

ronald ventura, insight, career coaching, job title
Ronald VENTURA – Dogwars, 2013-2017 – Huile sur toile, 123 x 244 cm

 

Job titles are just labels. True. And sometimes labels help, facilitate, support achieve goals. Of course, they also please ego which shouldn’t be the main reason to negociate a change with your manager.

In an article published in Harvard Business Review, journalist Rebecca Knight highlights a few principles to keep in mind when you want to get the job title you think you deserve. 

Do:

  • Think about your individual circumstances and consider your reasons for wanting a new title. How will a new title help you do your job better?
  • Leverage your social network and other online resources to identify possible job titles that reflect your skills, expertise, and status.
  • Reflect on your boss’s motivations and challenges. Before you make the request, ask yourself: Why would my current or prospective boss say yes?

Don’t:

  • Go overboard with a personalized title. If you’d like one and your employer agrees to it, make sure you have a traditional equivalent.
  • Be myopic about negotiating for a better title. Everything — including your salary, job description, and benefits — should be on the table.
  • Get discouraged if you don’t get what you want right away. Asking for a new title is an ongoing negotiation.

 

Source: hbr.org

 

Leave a Comment

Insight #76

Gustav Klimt, Music, teaching, learning
Gustav KLIMT – Music, 1895 – Huile sur toile, 44.5 x 37 cm

 

“Peut-être vous pouvez m’apprendre quelque chose.”

― Gustav Klimt à Egon Schiele
lorsque ce dernier , âgé de 17 ans, lui demanda s’il pouvait devenir son élève

“Perhaps you can teach me something.”

― Gustav Klimt to Egon Schiele
when the latter, at age 17, asks if he might take him as a student

 

2 Comments

When Art Meets Philosophy And Questions Identity

Video by Matteo Frittelli – Anish Kapoor | Descension for Galleria Continua, 2015

 

In this interview realised for a recent solo show in Italy, the British artist Anish Kapoor presents his views on what art and artists are. He draws a parallel with a journey « to discover something » which has to provoke a reflection through (maybe unconsciously) philosophical questions, inducing poetry and beyond.

Interestingly, he also makes a distinction between artworks and what those works really are, the same way our own identity cannot be simply resumed in the body we live in.

« If you think of ourselves, our bodies as an object, we occupy ourselves but I know I’m not just this. I think the same is true of all these things that we reflect upon as art. It’s a very special condition but in art there is this possibility of the object being something else. » ― Anish Kapoor

This refers to concepts such as identity, ego and the fundamental question of who we are, as explored by several generations of philosophers and psychologists. I will not initiate a never ending lecture that will cause more confusion than clarification. I will just repeat what the writer Eckhart Tolle wrote in one of his recent works, offering a very contemporary and accessible synthesis of Eastern spiritual teaching and old traditions…

“You can only lose something that you have, but you cannot lose something that you are.” ― Eckhart Tolle, A New Earth: Awakening To Your Life’s Purpose

 

Anish-Kapoor-Descencion, art
Anish Kapoor – video still from the movie directed by matteo Frittelli, 2015

 

Source : http://www.galleriacontinua.com/

 

1 Comment

Money, money, money… how not losing face if your proposal is rejected

Andy WARHOL – Dollar Sign, 1982 – Acrylique et encre à sérigraphie sur toile, 25,4 x 20,3 cm.

 

Judith White, Visiting Associate Professor of Management at the Tuck School of Business at Dartmouth, proposes a very simple way to avoid having this painful feeling of being ashamed or even losing face when the outcome of a salary negociation is not as positive as expected (litotes intended).

She observed such emotions happen when proposals reflect the personal value or worth of the requester. Such connection is so strong that fear of losing face even motivates people to avoid a negotiation.

To overcome such a fear, she suggests to reframe the negotiation. Instead of visualising the drama that would happen in case of having a request denied, a solution is to think about how good would be the feeling coming from the fact that the conversation has been initiated. With other words, focus on the intention and the process, not on the outcome. Somehow, it’s a way to develop self-confidence, taking distance from others’ perception.

In any case, I would advise to systematically reflect on your emotions… and to accept them. Beyond that, look for learnings and unexpected benefits or convert emotions such as fear or stress into an opportunity to leverage your network for a centered leadership.

 

Source: hbr.org, mckinsey.com, mba.tuck.dartmouth.edu

 

Leave a Comment

Insight #24

velickovic, enki bilal, insight, coaching, pride
Vladimir VELICKOVIC, Enki BILAL – Sans titre, 2013 – Techniques mixtes sur toile, 160 x 320 cm (détail)

 

« Personne ne peut vous faire sentir inférieur sans votre consentement »

« No one can make you feel inferior without your consent. »

― Eleanor Roosevelt

  

 

Leave a Comment

Nouvelle Terre

CedricLefebvre-insight-coaching-024

 

Une fusion toute personnelle

Dans son ouvrage intitulé  Nouvelle Terre et publié en anglais pour la première fois en 2005, Eckhart Tolle reformule et synthétise les traditions spirituelles sous un angle inspiré de sa propre expérience.  Souvent il fait référence au christianisme, au zen ainsi qu’à d’autres traditions courants philosophiques ou religieux orientaux.

L’ego, source de bien de malheurs

Il nous présente l’ego comme étant l’un des dysfonctionnements majeurs de l’esprit humain, l’objet erroné de notre identification et nous invite à emprunter un chemin menant vers une nouvelle conscience et, surtout, trois modalités par lesquelles il est possible d’harmoniser notre existence avec la vision vers laquelle nous tendons : l’acceptation, le plaisir et l’enthousiasme.

Extrait du chapitre 2, sur l’illusion de la possession :

Qu’est-ce que « posséder quelque chose » veut vraiment dire?  Qu’est-ce que s’approprier quelque chose signifie réellement?  Si vous êtes dans une rue de New York et que vous pointez du doigt un gratte-ciel en disant « Ce gratte-ciel m’appartient », vous êtes soit très riche, soit un fieffé menteur ou bien un fou.  Dans les trois cas, vous racontez une histoire où la forme-pensée « je » fusionne avec la forme-pensée « gratte-ciel ».  C’est ainsi que fonctionne le concept mental de la possession.  Si tout le monde tombe d’accord avec votre histoire, des documents seront signés pour confirmer cet accord.  Vous êtes donc riche.  Si personne ne tombe d’accord avec vous, on vous enverra voir un psychiatre.  Vous êtes fou ou mythomane.

Que les gens tombent d’accord ou pas, il est important de reconnaître que l’histoire et les formes-pensées constituant cette histoire n’ont absolument rien à voir avec ce qu evous êtes en essence.  Et même si les gens tombent d’accord, il s’agit en bout de compte d’une fiction.  Bien des gens ne réalisent que sur leur lit de mort et quand tout ce qui est extérieur s’effondre, que jamais quoi que ce soit, jamais une chose, n’a eu à voir avec ce qu’ils sont en essence.  A l’approche de la mort, toute la notion de possession se révèle finalement totalement insignifiante.

Nouvelle Terre.  L’avènement de la conscience humaine est édité par Ariane Editions (ISBN 978-2896260072).

Cet ouvrage existe également sous forme d’audio-livre (2 CD audio, ISBN 978-2896678853). Une série de discussions débats animés par Oprah Winfrey est également disponibles sur YouTube.

Je vous souhaite une bonne lecture.

 

Leave a Comment