Skip to content

Génération Y : Raison d’être et développement

cy twombly, insight, coaching, generation y
Cy TWOMBLY – Quattro Stagioni: Estate, 1993-5 (gauche) – Quattro Stagioni, Part I: Primavera, 1993-4 (droite) – Acrylique, huile, crayon et graphite sur toile – 324 x 225 cm et 313 x 189 com

Les Millenials – à savoir les jeunes nés entre 1980 et 2000 – représentent la plus grande cohorte jamais observée (92 millions aux US contre seulement 61 millions pour la génération X et 77 millions pour les Baby Boomers).

Ces jeunes qui reportent l’âge du mariage et celui où ils ont des enfants et dont 44% disent qu’ils aimeraient quitter leur actuel employeur au cours des deux prochaines années, l’institut Gallup s’est penché sur eux sous l’angle de l’emploi et de leurs aspirations. Dans son étude, Gallup pointe six changements fonctionnels, fondamentaux pour la compréhension de cette génération Y.

  • Les Millennials ne travaillent pas seulement pour un salaire; ils veulent un objectif, une raison d’être. Ainsi doit être également l’organisation qui les emploie.
  • Les Millennials ne courent pas après la satisfaction au travail; ils veulent se développer.
  • Les Millennials ne veulent pas de patrons, ils veulent des coachs. Le pouvoir et le contrôle doivent laisser la place à l’écoute et à la croissance.
  • Les Millennials ne veulent pas d’entretien d’évaluation annuelle; Ils veulent des échanges continus… tout comme l’est leur façon de communiquer.
  • Les Millennials ne veulent pas corriger leurs faiblesses; ils veulent développer leurs forces… sur lesquelles les entreprises pourront capitaliser.
  • Les Millenials ne voient pas leur travail seulement comme un travail; mais aussi comme leur vie, où leurs forces et leur contribution est valorisée.

Ces Millenials sont-ils donc si différents de leurs aînés ?  Oui, et leur impact sur le monde sera considérable.

Pour accéder au rapport complet : How Millenials Want to Work and Live.

 

Sources: Gallup.com, GoldmanSachs.com, Deloitte.com

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire