Passer au contenu

Comment le cerveau résiste-t-il au changement ?… Et que faire changer?

Cedric-Lefebvre-insight-coaching, fear, peur, changement
photo © cedric lefebvre

 

[English text below]

Voici un résumé de l’exposé donné par Lori Shook lors de ICF On Tour le 20 septembre 2015 en Belgique.

Les gens aiment le changement, car tout est nouveau et ce qui est nouveau motive (dopamine!). Néanmoins, face au changement, les gens résistent et se sentent mal, car le cerveau perçoit le changement comme une menace par rapport aux habitudes, c’est une sorte de peur de survie (adrénaline et cortisol). Quand nous voulons changer, le cerveau doit changer et sortir de sa zone de confort et il n’aime pas cela. Voilà pourquoi nous devons d’abord comprendre le système limbique qui est la source des émotions humaines.

L’être humain doit se sentir en sécurité, appartenir à un groupe, avoir un certain statut, de l’autonomie, un sentiment de justice, des attentes et des certitudes, le « to BE SAFE and Certain », en anglais BElong, Status, Autonomie, Fairness, Expectations and Certainty. Et, en plus, il doit  pouvoir puiser dans la sagesse même, le ABC : Awareness (être conscient), Breathe (respirer) et Choose (choisir). Mais cela ne suffit pas parce que le changement exige aussi de la cohérence. Il faut de la motivation pour se mettre en route, de l’engagement pour continuer, de la discipline pour passer les mauvais passes et des structures pour nous soutenir, parce que le changement n’est possible que s’il est devenu une habitude, quand il est suffisamment répété.

Téléchargez les slides de présentation.

How the Brain Resists to Change … and What to Do about It

Here is a summary of a conference given by Lori Shook during ICF On Tour on 20th September 2015 in Belgium.

People love change as it is new and new is motivating (dopamine!), but when faced with change, people resist and become uncomfortable.  Our brains perceive change as a threat because of habits, a kind of survival fear (adrenalin and cortisol). When we want to change, the brain has to get out of its comfort zone and it doesn’t like it.  That is why we first have to understand the limbic system, the source of human emotions.

People have to BElong, to have a certain Status, Autonomy, Fairness, Expectations and Certainty, in other words they have to “BE SAFE and Certain”. So we should try to understand the limbic system first and then tap into wisdom self, the ABC = Awareness, Breathe and Choose.  But this is not enough as change requires consistency.  Motivation gets us started, commitment keeps us going, discipline gets us through difficult moments and structures support us, because change only sticks when it is a habit, when it is repeated enough.

Download the presentation slides.

 

Soyez le Premier à Commenter

Laisser un commentaire